Document sans titre

 

Commentaires: Le lac powell est un lac artificiel de 4000 km2 (le deuxième plus grand au monde après le lac nasser) qui recouvre Glen Canyon, le plus long canyon du colorado. Il y a trois moyens de découvrir le lac:

- louer un bateau à la journée de type Powerboat. Ces bateaux sont puissants (200ch au moins). J'ai fait cela une fois et cela permet de faire une aller et retour vers Rainbow Bridge dans la journée et se explorer de manière très superficielle.

- louer un Houseboat sur plusieurs jours: c'est de loin la meilleure façon de s'enfoncer dans Glen Canyon pour explorer ensuite quelques uns des 96 canyons recouverts en partie par le lac ou se baigner au bord des plages natuelles. Vous pouvez partir au choix de Wahweap Marina ou de Bullfrog. Wahweap offre plusieurs avantages logistiques (Bullfrog est éloigné de tout) même si vous serez plus éloignés des sites les plus intéressants (West Canyon mis à part). Pour explorer les canyons deux solutions

- louer un kayak mono ou biplace. C'est le moyen le plus économique auquel j'avais pensé mais j'y ai renoncé pour une raison simple: avec un Houseboat, vous ne pouvez pas stationner au milieu du lac donc à moins d'amarrer dans chaque canyon, ce qui à ses limites en terme de temps et pas idéal car les canyons se rétrécissent vite et sont peu profonds, vous serez inévitablement assez loin du fond des canyons et cela prendra donc beaucoup de temps en kayak pour les atteindre.

- louer un Jet Ski: C'est le moyen idéal car permet de naviguer rapidement, c'est fun (sauf quand on se retourne dans un canyon isolé...), et permet de s'aventurer dans les canyons les plus étroits. Il y a tout de même deux inconvénients: c'est assez cher et vous devrez apprendre à maîtriser la consommation d'essence pour ne pas tomber en panne sèche dans un canyon.

- Survoler Glen Canyon avec une compagnie aérienne locale. Là, c'est le top absolu et toute la beauté de Glen Canyon vous sautera à la figure à la puissance 10 par rapport à une vision terrienne.

- explorer quelques unes des pistes qui mènent à des points de vues sur le Lac comme Alstrom point qui est le plus accessible et l'un des plus spectaculaires

Conseils: acheter la carte détaillée du lac en cas de navigation car c'est indispensable si vous ne voulez pas vous perdre

- si vous n'avez qu'une journée à consacrer et si vous voulez louer un bateat, louez un powerboat (env 300$/jour).

- si vous avez 5 jours minimum (7 est idéal), un budget conséquent (environ 4000 euros pour 7 jours en septembre avec un jet ski pour un 46' expédition ), je conseille de louer un Houseboat (pour 2 à 6 personnes, un bateau de 46 pieds suffira) et de tirer un jet ski (ou 2 si vous êtes 4 minimum) que vous aurez louer à Page (les tarifs y sont moins élevés qu'à la Marina). Ci dessous, un liste de trucs et astuces si vous décidez de louer un Houseboat

- bien choisir la période de location car les tarifs varient selon la saison: Juin et Septembre (eau plus chaude en septembre) sont des bons choix

- faire son choix en fonction de la hauteur du lac car selon les années et au cours de l'année, le niveau du lac varie beaucoup et influe beaucoup sur les possibilités d'exploration. Lorsque le niveau est haut comme ce fut le cas en 2009 pour notre aventure, cela permet d'aller plus loin dans les canyons en jet ski donc de gagner du temps et permet également de passer par Castle rock (économie de temps de navigation). A contrario, les plages sont moins nombreuses et certains sites inaccessibles car inondés

- en navigation, mettez en route le générateur au moins 2 heures par jour (plus si vous utilisez la clim), utilisez souvent le sonar et soyez prudent lorsque vous naviguez hors du chenal car le relief du lac est très accidenté donc les rochers qui affleurent sont nombreux et imprévisibles.

- lorsque vous vous appretez à vous arrêter, ne pas oublier que vous tirez un jet ski donc il faut que quelqu'un soit présent à l'arrière du bateau pour tendre la corde, sinon, elle risque de se prendre dans une des hélices

- lorsque vous choissez un endroit pour amarrer le bateau, choisir des endroits sablonneux pour planter les ancres. Au pire, entourer les cordes au pied de racines de tamarris. Ne pas arrivez trop vite sur le sable sous peine d'avoir du mal à ressortir ensuite

- choisir des lieux de stationnement plutôt encaissés pour éviter le vent qui souffle souvent dès l'après midi

- lorsque vous stationnez le bateau, il faut garder les moteurs en marche au tiers de la puissance max pour éviter que le beteau ne dérive trop avant que vous ne l'ayez ancré. Pour gagner du temps pour ancrer, faire courir le long du bateau les cordes et attachez les sur la rembarde à l'arrière

- lorsque vous reculez, disposez le jet ski sur le côté et lachez progressivement la corde lorsque vous repartez en marche avant

- calculez votre temps de navigation en partant sur une vitesse maximale de 8 miles/heure. En jet ski, vous pouvez naviguer sans problème à 40km/h

- lorsque vous partez de Wahweap, faites le plein à Dangling rope, ce qui permet de calculer précisemment la consommation du bateau et du jet car les jauges sont très peu fiables (pessimiste sur le bateau et optimiste sur le jet) et évoluent selon des lois non linéaires

- lorsque vous partez en exploration en jet ski, prenez dans le compartiment avant un matelas ou bateau gonflable en cas de panne mécanique

- Si vous vous retournez en jet ski, le retourner le plus vite possible (dans le sens indiqué à l'arrière) sous peine qu'il se remplisse d'eau très rapidement et soit inutilisable (c'est du vécu...)

Intérêt:

Durée à consacrer:

5 jours minimum

Commodités:

Logement: location houseboat sur le lac ou powerboat + camping

Restauration: camping