Coyote Gulch via Hurricane Wash
Description

Thierry Lagarde: A plusieurs reprises nous avons voulu parcourir Coyote Gulch de Fortymile ridge à Red well. En 2007, faute de shuttle, nous étions partis de Fortymile Ridge avec comme objectif d’aller jusqu’à Coyote Natural Bridge mais l’objectif était trop ambitieux et nous avions été frustrés. En 2013, nous avions prévu de le faire avec Steeve, un ami américain mais un pb de santé dans phipps wash d’un de ses amis nous avait contraint à annuler. En 2014, nous avions prévue de le faire avec Dave et Kay de Moab mais encore une fois un souci de santé nous à contraint à annuler. Nous commencions à croire que le destin ne voulais pas que nous fassions cette randonnée. En l’absence de Shuttle , nous avons donc décidé de nous rendre à Jacob Hamblin Arch via Hurricane Wash même si cela ne paraissait pas très sexy sur le papier : beaucoup de marche dans le sable sans grand intérêt et plus de 14 miles en tout. Nous avons démarré cette randonnée à 8h le matin (compter une bonne heure de route à partir de Escalante). Dès le début nous avons croisé un couple d’américains avec leur fille qui revenait de Jacob hamblin arch ce qui laissait supposer un départ de nuit vers 4h le matin et ils avaient une mine déconfite…. Autant le dire tout de suite, les 3 premiers miles sont sans intérêt et la marche dans le sable peut être pénible par grosse chaleur (heureusement en juin 2014 la température ne dépassait pas 27° au plus chaud de la journée). Dès que l’on pénètre dans Glen Canyon, le paysage est plus agréable et petit à petit les falaises s’élèvent de chaque côté du Wash. Au bout de 6 miles environ on arrive dans Coyote Gulch et c’est vraiment à partir de ce moment que le paysage est de toute beauté (attention cependant aux deer flies en été -> marche en pantalon obligatoire si vous ne voulez pas que la rando se transforme en calvaire) avec des falaises de navajo sandstone , le ruisseau et des alcoves impressionnantes. En partant tôt le matin, il est possible d’avoir de la lumière réfléchie sur les parois et espérer faire de belles photos. Après environ 8 miles on arrive sous une gigantesque Alcove dont Jacob Hamblin Arch, très massive, est le prolongement. C’est très impressionnant et l’endroit invite à un peu de repos à l’ombre (c’est d’ailleurs là que la plupart des randonneurs campent). Il est possible d’aller jusqu’à Coyote Natural Bridge mais cela rajoute 4 bons miles en tout aux 16 miles de la randonnée, ce qui fait beaucoup en une journée. J’avoue que j’avais peur que cette randonnée ne soit un calvaire mais au final nous l’avons beaucoup apprécié et aucunement regretté même si ce n’est qu’une petite incursion dans Coyote Gulch

Difficulté randonnée
difficulté piste
Intérêt
 
 
   
   
   
  entering coyote gulch  
   
   
   
   
   
   
   
   
  Jacob Hamblin arch  
  Jacob Hamblin arch  
  Jacob Hamblin arch  
  Jacob Hamblin arch  
  Vous avez atteint la première page Vous avez atteint la première page           Page suivante Dernière page