Document sans titre

 

Commentaires: Situé à proximité de la frontière avec l’Utah, le paysage de ce parc évoque plus l’Utah que les hautes montagnes du Colorado mais il mérite tout de même le détour d’une part pour les canyons à taille humaine qui le compose et les randonnées loin des foules habituelles et d’autre part pour sa proximité avec Rattlesnake canyon qui permet de combiner les deux sites en une longue journée ou sur 2 jours pour ceux qui aiment prendre leur temps et faire quelques randonnées. Ce parc est né de la volonté d’un homme : John Otto qui écrivit en 1907 « i came here last year and found these canyons, and they felt like the heart of the world to me. I’m going to stay and promote this place because it should be a national park ». Il resta seul pendant 4 ans dans ces canyons pour y construire de ses mains et sans l’aide de personne tous les sentiers de randonnée du parc. Il poussa la population à faire pression sur les politiciens et en 1911 son rêve devint réalité car l’endroit fut proclamé National Monument. John Otto devint alors le gardien du parc jusqu’en 1927 pour un salaire de 1$ par mois. En randonnant dans ce parc, on rend quelque part hommage à cet homme et on imagine les milliers d’heures passées à rendre cet endroit accessible.


Conseils: faire tout (difficile car one way) ou partie de la randonnée de monument canyon qui permet de descendre au fond du canyon du même nom. Vous aurez peut être la chance comme nous d’apercevoir des big horn sheep (sorte de mouflons) présents en grand nombre dans le canyon. Pour les amateurs de lever de soleil, vous aurez de belles vues sur la route qui part du camping. Comme souvent , ce sont des moments magiques dans un silence absolu devant ces canyons qui s’éveillent peu à peu sous les rayons du soleil.

Situation: L'entrée ouest du parc est située à 2 miles au sud de Fuita et de l'I70

Intérêt:

Durée à consacrer:

1 jour

Commodités:

Logement: Fruita ou camping de Colorado NM

Restauration: Fruita ou pique nique